Formation 17

Multimédia et fichiers en téléchargement

Utiliser de petites images pour les vignettes, pour accélérer le chargement

Et non pas redimensionner (à l'écran seulement, en CSS) des images plus grandes.

 

Si vous vendez des produits, proposez un maximum de photos de qualité pour convaincre les acheteurs potentiels.

Vous pouvez par exemple utiliser plusieurs photos, pour montrer certains détails du produits, ou bien proposer aux internautes d'ouvrir/télécharger une photo très détaillée en plein écran.

Privilégier les formats courants : jpg, png, gif

  • JPG ou png pour les images riches en détails (photos, ...)

  • GIF pour les puces et les schémas

  • PNG pour gérer la transparence

Seule la transparence du PNG 8 bit est correctement interprétée par Internet Explorer 6.

Ne pas présenter les images sur une page vierge, sans lien

C'est ce que l'on appelle une page morte ou page orpheline : aucun lien ne la rattache au reste du site.

Le seul moyen de retomber sur le site est alors d'utiliser le bouton « précédent » du navigateur.

Proposer les documents à télécharger en PDF

Pour tous vos documents textes/photos proposés en téléchargement, préférez le format PDF pour plusieurs raisons :

  • Acrobat Reader (le logiciel pour lire les PDF) est gratuit et souvent préinstallé sur les ordinateurs.

  • le format PDF « fige » le contenu d'un document. Vous êtes sûr que le document apparaîtra tel que vous l'avez conçu (mise en page, marges, saut de page, images...).

  • tout le monde ne possède pas Word pour lire des documents au format .doc

Si vous ne disposez pas d'Acrobat Writer pour créer des fichiers PDF, sachez qu'il existe un logiciel libre (PDF Creator). D'autre part, certaines suites logicielles intègre un module pour exporter votre travail au format PDF (Office 2007, Open Office...).

Privilégier les vidéos de format courant (mpeg, avi ou flv) et en streaming

Les navigateurs actuels sont capables de lire des vidéos aux formats mpeg (en utilisant un lecteur Windows Media Player embarqué, par exemple).

 

Les fichiers AVI ou MOV (Quick Time) nécessitent généralement de télécharger l'intégralité de la vidéo pour la lire dans un logiciel distinct du navigateur.

 

Enfin, les vidéos FLV (flash video) ont pris une nette longueur d'avance sur le web (Youtube, Dailymotion...). D'une part parce que cet encodage produit des vidéos légères et lues par tous les navigateurs qui interprètent les animations Flash (99% des navigateurs). D'autre part parce que ce format autorise le streaming : les internautes n'ont plus besoin d'attendre que la vidéo soit intégralement téléchargée pour commencer à la lire.

La contrepartie est que ces vidéos présentent souvent une piètre qualité.

Ne pas déclencher de popup à l'insu de l'internaute

La plupart des internautes ont bloqué l'apparition des popups publicitaires intempestifs. Si vous souhaitez absolument faire apparaître des informations dans un popup, prévenez vos visiteurs qu'ils doivent désactiver les protections pour avoir accès à la totalité du contenu de votre site.

Ne pas activer de son par défaut

Si le site comporte du son (fond sonore, animations flash...), mettez toujours le son en veilleuse lors du chargement de la page pour ne pas surprendre les internautes.

 

Proposez aux visiteurs d'activer le son, en survolant une zone du site avec la souris par exemple.

Prévoir une bande passante, un espace de stockage et une base de donnée suffisants

Si le site est surchargé, des messages du style « base inaccessible » ou « échec de la connexion » pourraient apparaître à l'écran.

 

Les internautes jugeront le site trop lent ou mal conçu, et vous perdrez des lecteurs.



Pour plus d'informations, vous pouvez nous contacter par mail ou aux coordonnées suivantes :


Contacter CS Formation

 

Tutos et cours en ligne

HTML / CSS