Formation 17

Pourquoi se soucier de l'ergonomie et de l'accessibilité ?

Tous les webmasters ne souhaitent qu'une chose : que leur site internet reçoive beaucoup de visites, soit dans le but d'acquérir une certaine notoriété, soit dans le but de gagner de l'argent, voire les deux...

 

Mais les webmasters débutants négligent souvent deux éléments :

  • un site mal conçu ne retiendra pas les visiteurs très longtemps et aura même tendance à ternir votre « image de marque »

  • il ne suffit pas de mettre un site internet ou un blog en ligne pour que les internautes le trouvent

 

Il est donc primordial, dès la conception du site, de prévoir et d'intégrer deux concepts primordiaux :

  • l'ergonomie (ou « l'utilisabilité »)

  • l'accessibilité, du point de vue des internautes et des moteurs de recherche (référencement)

L'ergonomie web, ou l'art de rendre l'information facilement accessible

L’ergonomie appliquée au Web est donc l’art de faire en sorte que l’ensemble des cibles d’un site Internet puisse trouver facilement l’information recherchée sur celui-ci.

Dans l’idéal, si on imprime la page d’accueil d’un site Internet, on doit pouvoir indiquer rien qu’en la regardant quelles sont les informations que l’on peut trouver dans ce site, celles qui n’y seront pas, savoir où cliquer pour aller vers l’information recherchée et décrire en une phrase le thème global du site.

Dans ce cours, nous verrons également que l'ergonomie d'un site influence également énormément la manière dont les moteurs de recherche vont percevoir votre site, et par la suite le présenter aux internautes.

Le référencement, pour améliorer la visibilité d'un site

Un internaute peut arriver sur votre site de différentes manières :

  • en saisissant directement l'adresse de votre site dans le navigateur

  • en utilisant un moteur de recherche, type Google ou Yahoo

  • en utilisant un annuaire thématique de sites

  • en cliquant sur un lien depuis un autre site, ou sur une publicité

 

L'optimisation du référencement d'un site consiste à tout mettre en œuvre pour que les internautes trouvent facilement votre site.

  • En saisissant directement le nom de domaine

La première solution nécessite que l'internaute connaisse votre nom de domaine (www.monsite.com) et se donne la peine de venir le consulter. Cela passe en général par le bouche à oreille ou la publicité « traditionnelle » (papier, radio, tv...).

  • A l'aide d'un moteur de recherche

Dans ce cas, l'internaute tape un mot clé ou une expression, décrivant le plus souvent le produit ou le service qu'il recherche (plus rarement le nom d'une entreprise), puis soumet sa requête aux moteurs de recherche.

En réponse, le moteur renvoie une liste de sites classés selon leur pertinence par rapport à la requête de l'internaute. Et c'est là tout le défi du webmaster...

 

Pour définir la pertinence d'un site, les moteurs de recherche envoient un « robot » pour l'analyser. Il s'agit en fait d'un petit programme informatique qui parcoure votre site de page en page en suivant les liens (menus, images cliquables, renvois dans le texte...) et note certaines de ses caractéristiques : contenu textuel, langue employée, texte des titres, poids des pages, temps de chargement des images, liens vers d'autres sites, liens depuis des sites externes...

 

En fonction des informations collectées, les moteurs évaluent la qualité de votre site, cerne son domaine d'activité et sa pertinence puis lui attribue une « note ».

 

Cela sous-entend deux choses :

  • il faut que le moteur de recherche sache que votre site existe pour envoyer un robot le visiter (soit grâce à un lien d'un site « ami » qui pointe vers votre site, soit si vous avez vous même déclaré l'existence du site aux moteurs)

  • il faut que le contenu de votre site soit facilement accessible aux moteurs de recherche

 

Puisque les moteurs de recherche envoient un « robot », et non pas un être humain, pour visiter votre site, il est impossible d'influencer le classement d'un site en misant sur son esthétique. Les moteurs de recherche analysent en priorité le contenu et la structure du site.

 

Nous verrons sur quoi se basent les moteurs de recherche pour classer les sites entre eux.

  • Depuis un annuaire thématique

Tout comme il est courant d'utiliser l'annuaire pour rechercher les coordonnées d'un restaurant ou d'un coiffeur, il existe des annuaires sur internet qui répertorient les sites et les classent par thématiques.

 

C'est au webmaster de déclarer son site aux annuaires. Il doit pour cela se rendre sur chacun des sites sur lequel il souhaite apparaître et remplir un formulaire : nom et adresse du site, email de contact, sujets abordés, mots-clés...

L'inscription dans certains annuaires est payante, d'autres sont gratuits.

Afin d'inciter les internautes à cliquer sur le lien qui pointe vers votre site au lieu des liens concurrents, soignez la description de votre site, son titre et associez-lui des mots clés qui correspondent réellement à votre activité. Ce travaille de déclaration est fastidieux, mais cela contribue a améliorer la visibilité d'un site internet.

  • Depuis un site externe, ou une publicité

Il peut s'agir de lien en provenance d'un blog, d'un forum, d'un site partenaire avec lequel vous avez conclu un accord de liens réciproques, d'une campagne publicitaire...

Plus le nombre de liens externes (de qualité) pointant vers votre site sera important, plus votre site sera jugé pertinent par les moteurs de recherche. Et les visiteurs afflueront.

Vous pouvez avoir une certaine emprise ou être à l'origine de certains liens en provenance de sites externes (échange de liens avec un autre site, réponse de votre part sur un forum, site « ami » qui présente l'un de vos produits, article de presse, campagne de pub, marketing viral, buzz...).

 

A l'inverse, certains liens externes seront spontanés et incontrôlables : blogs, forums, bouche à oreille... Ces liens non souhaités sont souvent les plus instructifs pour les consommateurs car ils ne relaient pas le message officiel d'une entreprise, mais plutôt le ressenti réel des clients. Ils peuvent être positifs ou négatifs. A vous de gérer au mieux la relation avec vos clients pour que le bouche à oreille soit favorable.

Le marketing viral se définit comme une action menée par une entreprise afin de se faire connaître, d'améliorer ou de repositionner son image ou celle de ses produits auprès d'un public cible. La spécificité de ce type de marketing est que les consommateurs deviennent les principaux vecteurs de la communication de la marque. Par intérêt, curiosité ou amusement, ils diffusent l'information à leur réseau de connaissances. Cette technique présente trois avantages principaux. D'une part, son coût est bien plus faible que celui du marketing direct ; d'autre part, l'intensité et la rapidité de diffusion du message peuvent être très importantes, avec un « auto positionnement » sur le public ciblé. Enfin, le message bénéficie d'une connotation positive liée à sa prescription par le biais d'une connaissance.

Contrairement au bouche à oreille, les effets réels du marketing viral sont ceux escomptés : c'est le consommateur qui relaie le message de la marque.

 

 

En résumé, il est important d'optimiser, dès la conception du site, le confort d'utilisation des internautes et des moteurs de recherche. L'un ne va pas sans l'autre.

 



Pour plus d'informations, vous pouvez nous contacter par mail ou aux coordonnées suivantes :


Contacter CS Formation

 

Tutos et cours en ligne

HTML / CSS