Formation 17

Respecter les différences et les choix des internautes

Valider le site avec le W3C Validator

Rendez-vous sur le site validator.w3c.org pour tester si votre site répond aux exigences de la norme W3C (l'organisme qui gère les spécifications du HTML et du CSS).

 

Le respect des règles édictées par le W3C n'est pas obligatoire, mais si votre site remplit les conditions, vous avez l'assurance que les moteurs de recherche ne rencontreront pas de difficultés particulières pour parcourir votre site.

Ne pas dissimuler du texte (blanc sur blanc)

Ce procédé, parfois employé pour dissimuler du texte et augmenter ainsi artificiellement la densité de mots-clés, est désormais détecté par les moteurs de recherche.

Cela peut entraîner le bannissement (temporaire ou définitif) de votre site des index des moteurs de recherche. Les conséquences sont bien évidemment désastreuses sur votre trafic et votre visibilité sur internet.

Préciser un ALT et un TITLE pour les images

Les images sont ajoutées au moyen de la balise <img>, comme ceci :

<img src=''chemin/acces/image.jpg'' alt=''texte de remplacement'' title=''infobule au survol de la souris'' />

 

Le TITLE apparaît si l'internaute survol l'image avec la souris, tandis que l'attribut ALT sera affiché à la place de l'image si cette dernière n'est pas disponible. Ces paramètres sont également lus « à haute voix » par les navigateurs pour malvoyants, pour leur décrire l'image.

 

Soignez les paramètres ALT et TITLE de chaque image « utile » de votre site (celles qui apportent de l'information, pas les puces de liste par exemple). Placez-y des mots-clés ou des expressions en rapport avec le sujet de page.

Ne pas utiliser des images ou des animations (Flash, ...) pour afficher du texte important

Les textes contenus dans les images ou les animations ne sont pas lus (et donc pas pris en compte dans le référencement) par les moteurs de recherche actuels (cela est en train de changer petit à petit).

Éviter de placer des liens en Flash ou Javascript, ou bien tester

La plupart des moteurs de recherche ne suivent pas (ou mal) les liens contenus dans des animations Javascript ou Flash.

 

Désactivez l'interprétation du Javascript dans votre navigateur et testez si toutes les pages de votre site restent accessibles, même en l'absence des animations.

Si ce n'est pas le cas, modifiez votre script Javascript, ou bien ajouter un menu au format texte en bas de page (cela ne gênera pas les internautes, mais permettra aux moteurs de parcourir l'intégralité de votre site).

 

L'idéal est de proposer un double menu, dynamique et textuel.

Vérifier que toutes les pages restent accessibles, sans Flash ni Javascript

Evitez de placer du contenu important dans des animations (flash ou javascript) car il devient alors nécessaire que les internautes acceptent ces animations et disposent d'un navigateur correctement configuré (et mis à jour) pour accéder au contenu de votre site.

Rendre le site accessible (navigation par clavier, lecture vocale...)

Si votre site s'adresse en particulier à des personnes handicapées ou atteintes d'une pathologie particulière (daltonisme...), faites des tests avec un panel d'utilisateur pour savoir si le site leur convient.

Faire tester le site par des personnes indépendantes du projet

En tant que responsable de projet, vous allez avoir tendance à employer un certain vocabulaire, plus ou moins spécialisé. Or les clients potentiels ou les internautes n'utilisent pas forcément les mêmes termes. Faites donc tester votre site par différentes personnes.



Pour plus d'informations, vous pouvez nous contacter par mail ou aux coordonnées suivantes :


Contacter CS Formation

 

Tutos et cours en ligne

HTML / CSS